Mon voyage à Miami : l’avion avec JetairFly

août 17, 2015



Vue sur le ciel

Malheureusement quand on part en voyage, on est obligé de faire le trajet pour y arriver. Et Bruxelles-Miami, c’était long (8-9h), avant de pouvoir profiter enfin de ces vacances qui s’annonçaient géniales !

Me voilà enfin dans l’avion après avoir attendu environ une heure à l’aéroport parce qu’il avait du retard. Au retour, c’était pareil mais c’est dans l’avion que nous avons patienté 1h30 avant qu’il ne décolle. Dans les deux cas : problème technique. Cependant, je ne vais pas passer 3 paragraphes à me plaindre du temps de trajet et de l’attente mais plutôt vous raconter comment s’est passé mon vol avec JetairFly et comment je me suis occupée pendant ces longues heures.

La classe

À l’aller, nous étions en classe « economy plus » parce que nous avons payé 10€ afin de pouvoir choisir nos places (ensemble et près de la fenêtre) et grâce à notre enregistrement en ligne la veille du départ. Nous n’avons pas pu nous enregistrer avant le trajet du retour. Nous nous sommes alors retrouvés en classe « economy ». La seule différence que nous avons pu réellement constater est l’espace disponible. Nous avions plus de place pour nos jambes en classe « economy plus » et je peux vous assurer que ce n’est pas du luxe lors d’un vol long-courrier !

Les sièges

Ils étaient tout à fait convenables : ni trop mous ni trop durs et nous pouvions les rabattre si l’envie d’embêter les personnes derrière nous tentait. Apparemment, ceux devant moi trouvaient l’idée assez amusante…
Petit plus : sur le siège à hauteur de la tête se trouvait un petit « coussin » dont les côtés étaient rabattables. C’était assez pratique pour faire un somme sans que la tête ne tombe sur le côté toutes les 5 minutes.

Les fonctionnalités

Quand la fatigue pointait le bout de son nez, il était possible d’obscurcir le hublot à côté de soi grâce à un petit bouton. Ainsi, nous avions l’impression qu’il faisait nuit. Les lumières de l’avion étaient également tamisées pour nous permettre de nous endormir plus facilement. Comme vous pouvez vous en douter, j’ai dormi quelques heures durant le trajet et les remercie pour ces petits ajustements de lumière.



Hublot

Cependant, je me suis réveillée plusieurs fois parce que la climatisation était un peu trop forte et j’avais alors la bouche toute sèche. Heureusement, il était possible de demander de l’eau et les hôtesses passaient régulièrement entre les rangées pour en distribuer à ceux qui, comme moi, avaient soif. Elles étaient d’ailleurs très sympathiques et serviables.

L’écran et ses occupations

Je n’ai pas somnolé durant tout le trajet et je me suis aussi occupée en profitant du petit écran mis à disposition sur le siège devant moi (heureusement disponible dans chaque classe) !



écran

  • Nous avions accès à quelques films tels que The Hobbit, X-Men Origin, Batman – The Dark Knight, Gone Girl. Malheureusement, j’avais déjà vu plus de la moitié mais j’ai quand même pu en regarder un que je ne connaissais pas. J’en ai commencé d’autres mais ils ne me plaisaient pas tellement.
  • Nous pouvions aussi visionner un ou deux épisode(s) d’une série (choix parmi 5 séries : The Big Bang Theory, Modern Family…). Ne vous attendez pas à voir les premiers épisodes, ils ont été choisis au hasard.
  • La musique disponible ne correspondait pas à ce que j’aime écouter et je ne connaissais d’ailleurs aucun des artistes présents dans le catalogue.
  • Enfin, nous pouvions aussi jouer à quelques jeux tels que le sudoku ou le solitaire.
Petit supplément sympathique : nous pouvions aussi nous informer où l’avion se trouvait, le temps restant avant d’arriver ou encore quelle était la température actuelle du lieu de destination.

Les repas

Enfin, ma partie préférée dans l’avion (pas que dans l’avion, maintenant que j’y pense…) : le repas ! Nous en avons reçu deux à chaque trajet : un plat chaud et un autre froid. Le principe était le même à chaque fois : nous avons reçu le premier au début du trajet et le second environ 2 heures avant l’atterrissage. Le plat chaud était accompagné d’un petit plat froid (comme le taboulé pour l’aller), d’un petit pain et de quoi le tartiner ainsi qu’un dessert. Tandis que le plat froid consistait en deux petits pains ou un pain et une petite pâtisserie, avec également de quoi les tartiner et une petite boisson en plus de celle servie (thé, café ou eau) en complément lors de chaque repas. Voici les photos de ce que j’ai mangé à l’aller :



repas

Petit ennui après avoir grignoté nos propres snacks : pas de poubelles près des sièges. À la fin du voyage, les hôtesses passaient pour récupérer les déchets et nous pouvions enfin nous en débarrasser (évidemment elles nous débarrassaient de notre plateau-repas bien avant).

Je pense que je retournerais avec JetairFly si l’occasion se présentait, surtout vu les tarifs attractifs qu’ils proposent.

Et vous, êtes-vous déjà partis avec cette compagnie ? Qu’en avez-vous pensé ?
S.V.

Vous aimerez peut-être

0 commentaires

Instagram de G.C.

Instagram de S.V.