Mon voyage en Slovénie : Ljubljana

octobre 08, 2018

voyage ljubljana slovenie
Pour nos plus longues vacances de l'année, nous avions prévu de passer une dizaine de jours en amoureux en Slovénie, de Ljubljana à Bohinj aux portes du parc national du Triglav, en passant par Bled. J'avais hâte de découvrir un peu ce pays qui m'avait l'air si beau et très nature et je n'ai vraiment pas été déçue ! Premier arrêt : Ljubljana. Comme notre avion arrivait le soir à Ljubljana (avec la compagnie WizzAir, à seulement 1h45 de vol de Bruxelles), nous avons décidé d'y loger et de commencer notre séjour en Slovénie en visitant sa capitale

Même si nous étions déjà mi-septembre, nous avons vraiment eu de la chance avec la météo. Il a fait 27°C et ensoleillé la plupart du temps. Cela nous a permis de profiter pleinement de nos 2 jours complets sur place. Nous avons loué un petit studio à 10 minutes du centre, nous avons donc tout visité à pieds. C'était tout à fait faisable étant donné que Ljubljana n'est pas une si grande ville.
ljubljanica riviere

Jour 1 - 10h : petit-déjeuner

Après une bonne première nuit dans notre studio, nous avons découvert la ville de jour au moment d'aller chercher notre petit-déjeuner. Premières impressions : les façades des maisons sont colorées, la ville semble très propre et piétonne la plupart du temps, ce qui est très agréable. 

Nous arrivons dans la boulangerie Osem et sommes intrigués par la décoration intérieure assez brute et authentique et nous pouvons voir, directement derrière le comptoir, un employé travailler de la pâte à pain sur une grande table pleine de farine. Il faut dire qu'il y avait un grand choix de pains dans l'étal. Nous nous laissons finalement tenter par ce qui ressemble à deux cinnamon rolls faits maison... qui étaient vraiment à tomber ! Si vous êtes de passage dans le coin, n'hésitez pas :) 

Jour 1 - 11h : points de vue depuis le château 

Avant d'aller visiter la ville plus en profondeur, nous prenons de la hauteur en montant sur la colline du château qui surplombe la ville. Nous arrivons par l'arrière (depuis la colline Orlov) et, en montant, nous avons déjà régulièrement de jolis points de vue. 
vue depuis chateau ljubljana
Arrivés non loin du château, deux vues différentes s'offrent à nous : à gauche, vue sur la vieille ville, ses églises et ses toits ocres ; à droite, vue sur la partie plus moderne de la ville, avec quelques buildings. Toutes deux sont vraiment très belles et comme il fait beau, le panorama est bien dégagé. Nous restons là un moment à les admirer, puis nous nous dirigeons vers le château. 
vue depuis chateau buildings lampadaire ljubljana
Nous avons décidé de ne pas le visiter, par manque de temps, mais aussi parce qu'il est possible de se rendre dans la cour de celui-ci (où se trouvent des restaurants) et d'entrer gratuitement dans les parties les plus basses où se tiennent des expositions, ou de monter un peu plus haut pour observer la ville (même si la tour d'observation est, elle, payante). Finalement, nous avons pu en voir pas mal sans payer une entrée et cela nous a amplement suffi.

Jour 1 - 14h : dîner chez Parma 

Nous commençons à avoir sérieusement faim et nous redescendons vers le centre pour aller manger dans une pizzeria conseillée sur le blog Slovénie secrète (une vraie mine d'or !) mais également dans plusieurs guides : Parma. Il y a beaucoup de choix, le service est rapide et les pizzas ne sont pas chères. Elles n'étaient pas énormes, mais suffisamment pour le midi, et la pâte était très moelleuse. Mention spéciale pour leur petite terrasse toute mignonne et très agréable par beau temps.
pizza slovène
Petite anecdote : nous avons pour la première fois du voyage été confrontés aux fameux moineaux qui sont au taquet pour, au minimum, venir manger les miettes des repas sous la table, voire sur la table directement dans les assiettes (heureusement plutôt quand les gens sont partis ;)). 

Jour 1 - 15h : à la découverte de la vieille ville 

Après ce bon repas, direction la vieille ville pour une balade que j'ai trouvée très agréable. Comme tout est quasi piéton, la ville donne une impression de tranquillité et de calme, en tout cas dans les ruelles. Dans les plus grandes rues, comme les trottoirs sont souvent larges, on ne se marche pas dessus et on en ressent une certaine liberté. Il faut dire aussi que ce n'était pas la haute saison, donc il y avait moins de touristes. J'ai trouvé la vieille ville très jolie, plus que ce à quoi je m'attendais ! 
triple pont ljubljana
La rivière Ljubljanica et ses nombreux ponts ajoutent un charme en plus à la ville. Nous sommes passés par le cœur historique de la ville, une grande place avec son église à la façade rose, où se trouve également le triple pont de Plečnik.
ponts riviere slovenie
Nous avons poursuivi notre chemin vers les marchés des places Vodnikov et Pogačarjev (il était néanmoins déjà un peu tard donc ils touchaient à leur fin, il vaut mieux y aller dans la matinée) et ensuite jusqu'au pont des dragons
dragons slovenes
Nous sommes ensuite revenus sur nos pas pour découvrir la place du congrès, d'où l'on voit bien le château sur sa colline, puis la place municipale Mestni.
Un certain nombre de rues ou ruelles valent aussi le détour pour leurs façades colorées. Mes préférées : Gornji (sur les deux premières photos ci-dessous) qui mène au château et Križevniška qui descend vers la rivière (troisième photo ci-dessous). Mais il y a aussi Trubarjeva et Čopova ulica, pour ne citer qu'elles. Il ne faut pas hésiter à se perdre et à flâner dans les petits recoins de la ville ; on y découvre souvent de belles surprises et vues sur la rivière, une église ou le château. 
Après cette première journée bien remplie, nous sommes passés au supermarché (chaîne Mercator que l'on trouve partout dans le pays) pour nous préparer un bon repas au studio et nous reposer. 

Jour 2 - 10h : petit-déjeuner au Petit café 

Pour bien commencer cette deuxième journée, direction le Petit café (renseigné par Daphné du blog Mode and the City dans un de ses articles sur son voyage en Slovénie) pour prendre le petit-déjeuner. J'opte pour la formule "breakfast", composée d'une omelette, de pain, de beurre, de miel, de confiture, d'un mini croissant et de jus d'orange pressé, le tout pris sur leur jolie terrasse sous un beau soleil. C'était très bon et copieux !

Jour 2 - 13h : découverte des bureks et promenade au parc Tivoli 

Après un petit tour dans le quartier de notre logement (Krakovo), qui lui aussi offre de jolis lieux, dont la rue Eipprova qui borde également l'eau, nous marchons une vingtaine de minutes pour rejoindre la partie plus moderne et d'affaires de la ville, non loin de la gare. Nous allons là-bas pour deux raisons : goûter aux fameux bureks et nous promener au parc Tivoli. 

Les bureks ressemblent à une part de tourte ou à un chausson, mais faits en pâte filo (sorte de fine pâte feuilletée), avec une farce salée ou sucrée. Nous testons l'institution Olimpija qui existe depuis 1979. Nous prenons une part à la viande hachée et aux oignons et une part façon pizza (sauce tomate, mozzarella). C'était assez bon, mais très gras et salé. On comprend mieux pourquoi un yaourt à boire est proposé pour accompagner les bureks, sans doute pour adoucir le tout.
Nous allons ensuite nous promener dans le parc Tivoli. C'est un énorme parc aux abords de la ville, qui se poursuit en forêt. Nous n'en avons donc pas fait tout le tour mais une balade dans le parc. Pour y avoir déjà été aussi, ses grandes surfaces d'herbe, ses petits écureuils et la vue sur quelques buildings au loin m'ont clairement fait penser à Central Park de New York. Le parc est très agréable et bien aménagé. Il y a de quoi faire une bonne balade et cela doit aussi être très chouette en vélo.

Jour 2 - 16h : balade le long de la Ljubljanica 

Retour ensuite vers notre logement en longeant la Ljubljanica par la rive Breg, où se trouvent pas mal de bars et restaurants où manger un bout et se détendre avec vue sur l'eau. Nous nous arrêtons pour boire un verre et profiter de ces instants tranquillement. Ljubljana n'est pas une très grande ville, et c'est aussi ça que j'ai aimé : en plus d'être très jolie, elle appelle à flâner à son rythme, à découvrir ses terrasses et ses ruelles en prenant le temps. 
Nous sommes rentrés juste à temps au studio, car une grosse averse s'est abattue sur la ville. Nous en avons profité pour refaire un peu nos valises pour le trajet du lendemain. Prochain arrêt : Bled ! À 1h de bus de Ljubljana, nous sommes partis à la découverte de son magnifique lac pour quelques jours. Rdv dans mon prochain article pour en savoir plus :) 

Et vous, avez-vous déjà été en Slovénie ? Qu'en avez-vous pensé ? 

G.C.

Vous aimerez peut-être

0 commentaires

Instagram de G.C.

Instagram de S.V.